L'eau de Lourdes est-elle miraculeuse ?


Beaucoup pensent que l'eau de Lourdes est miraculeuse et qu'elle a permit de nombreuses guérisons inexpliquées par la science. Mais, est-ce vraiment le cas ?

Le 25 février 1858, la Vierge Marie serait apparue, pour la neuvième fois, à une jeune adolescente, Bernadette Soubirous. Son témoignage connu un retentissement international. A l'époque, elle raconta :

« Elle me dit d’aller boire à la source (…). Je ne trouvai qu’un peu d’eau vaseuse. Au quatrième essai je pus boire. »

La jeune Sainte mis au jour un petit filet d'eau. Rapidement, cette source mystérieuse grossit de manière vertigineuse. Aujourd'hui, 15 robinets y sont installés sur le côté de la grotte distribuant près de 6000 litres d'eau par heure aux très nombreux fidèles.

Rapidement, Lourdes connue son premier miracle. Le 1er mars 1958, une jeune femme, dont le bras était déboîté, le trempa dans l'eau de source. Immédiatement après, sa main et son bras retrouvèrent toute leur souplesse d'antan.

On dénombre, jusqu'à nos jours, 69 guérisons inexplicables autrement que par la Foi répertoriées par l’Église.

Francine Bay, auteure de l'ouvrage 'Saints et miracles eucharistiques', ne pense pas que ces nombreux miracles sont dus à l'eau. En effet, elle a relevé que « parfois, les miracles ont lieu sans l'eau ». Cette théorie est appuyée par le Dr Patrick Theillier, auteur et ancien médecin permanent du Bureau médical de Lourdes :

« L’eau de Lourdes n’est en aucune façon miraculeuse. »

Violaine de Tourtier, une fidèle qui réalise un pèlerinage à Lourdes chaque année avec ses petits-enfants, affirme que seule la Foi a permis ces guérisons :

« Le tout c’est de croire. Ça n’est pas magique. Il ne suffit pas d’utiliser de l’eau de Lourdes pour guérir. »

Malgré tout, Francine Bay et le Dr Theillier s'accordent sur le fait que la grande majorité des miracles se sont produits dans « les piscines de Lourdes ». Cinq mille personnes se baignent annuellement dans cette eau à 12 degrés.

Photo : Le pape Jean-Paul II à la grotte, en 1983, par Ireneed — Travail personnelCC BY-SA 3.0Lien

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un Bigfoot observé près de Malo dans l’État de Washington


Une femme, qui vit à Malo (dans le comté de Ferry, État de Washington), prétend avoir vu un primate qu'elle a identifié comme étant un Bigfoot.

La femme, âgé de 60 ans et qui a tenu à garder son anonymat, a raconté qu'elle se trouvait près de la route d'Empire Creek près de Malo quand cette créature est apparue. Elle raconte que cette rencontre des plus étranges a eu lieu au cours de l'automne de l'année 1993.

Elle raconte :

« Nous vivions dans une petite maison que nous construisions. Il était environ 6 heures du matin et il y avait juste assez de lumière pour voir. »

Le témoin rapporte que la première chose qu'elle a remarquée a été ses chiens qui aboyaient sur « quelque chose qui se trouvait dans le coin ».

« Juste à l'endroit où le ruisseau coulait, les chiens sont revenus à la maison complètement effrayés. Ils n'ont plus quitté le porche. »

La femme a alors décidé d'enquêter et c'est alors qu'elle a remarqué « quelqu'un » debout près d'un arbre.

« Je me suis demandée ce que cela pouvait être. Je pouvais voir qu'il était très grand. »

Elle a décrit la créature comme mesurant 8 pieds de hauteur avec des poils noirs. Sa tête était « plus petite que ses épaules ».

« Il n'avait pas de cou. Nous avons eu un contact visuel, puis il a pris un peu de recul et je ne pouvais plus pu le voir. Je savais qu'il était là. »

Quand elle a tourné la tête pour crier à son mari de venir la rejoindre, elle prétend que la créature avait disparu. Toutefois, ils ont réussi à trouver des empreintes de pas.

Le témoin a déclaré à l'enquêteur du BFRO (« Bigfoot Field Researchers Organization »), Darrel Verney, qu'elle s'était sentie effrayer à l'époque, mais qu'il s'agissait d'une « histoire inoubliable ». Maintenant, elle « se sent chanceuse » d'avoir vu l'une de ces créatures.

Trois ans plus tard, un autre résident de Washington a passé un appel d'urgence affirmant qu'une créature bipède avait pénétré par effraction dans sa propriété. L'appel a ensuite été rendu public par les forces de l'ordre.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Publicité